Que signifie véritablement l’engagement des employés ? Est-ce simplement améliorer l’assiduité ? Réduire les taux de départs ? Offrir des avantages ou un mobilier design au bureau ? Si vous lisez ce billet de blog, c’est que le titre a piqué votre curiosité, et ce pourrait être pour beaucoup de raisons. Au programme de ce bref article : 1) nous définirons ce qu’est l’engagement des employés, 2) nous verrons les différences entre l’engagement et d’autres notions que vous avez déjà pu rencontrer, et 3) nous expliquerons à quoi sert un programme d’engagement des employés.

Définition simple de l’engagement des employés

Qu’est-ce que l’engagement des employés, au juste ? Voici notre définition :

L’engagement est le degré d’investissement cognitif, émotionnel et comportemental des employés en vue d’atteindre des résultats positifs pour l’entreprise.

Partant de cette définition, à quoi ressemblent des employés impliqués ? En général :

  • Ils sont absorbés par leur travail et enthousiastes
  • Ils trouvent un sens concret à ce qu’ils font
  • Ils voient vraiment le lien entre leurs points forts et leur activité au sein de l’organisation
  • Ils sont à la recherche d’occasions d’apprendre et de progresser
  • Ils donnent davantage d’eux-mêmes dans leurs performances

En somme, les employés engagés sont la meilleure version d’eux-mêmes au travail. Ils ont davantage tendance à évoluer au meilleur de leurs capacités et à contribuer au succès d’une organisation. Il est donc facile d’imaginer pourquoi une entreprise voudrait des employés engagés, et pourquoi les employés eux-mêmes voudraient l’être. Avec un programme bien pensé, dirigeants, managers et employés peuvent tous y trouver leur compte.

De la satisfaction des employés à leur engagement

Nous avons évoqué plus haut cette idée d’être “la meilleure version de soi-même”. Pour bien comprendre de quoi il est question (et rendre à César ce qui appartient à César), il est sans doute utile de remonter aux origines du concept.

L’engagement des employés : histoire d’un concept

La notion d’engagement des employés (employee engagement) a été mise en avant pour la première fois en 1990 par William Kahn, professeur à l’Université de Boston. Selon lui, on peut parler d’engagement d’un employé lorsque celui-ci laisse s’exprimer sa “version préférée de lui-même” dans l’exercice de son travail. Il aura alors une relation plus profonde avec ses collègues, ainsi qu’avec ses performances au travail.

Ce concept a marqué une véritable révolution dans le monde du travail. Pourquoi ? Parce que jusqu’ici, les organisations se concentraient sur la satisfaction des employés. Or, il existe deux différences majeures entre la satisfaction des employés et leur engagement.

Satisfaction et engagement : quelle est la différence ?

Premièrement, la notion de satisfaction des employés n’offre qu’une compréhension réduite de ce qui touche les collaborateurs, et se focalise uniquement sur le superficiel. Ainsi, les programmes de satisfaction des employés se basent principalement sur les avantages sociaux. Bien sûr, des boissons gratuites ou la mise en place d’une ambiance plus détendue aident à améliorer l’environnement de travail, mais cela ne motive pas les employés à donner le meilleur d’eux-mêmes. En réalité, dans le rapport 2019 de RH.com sur l’engagement des employés, 81% des professionnels RH interrogés identifiaient la confiance des employés dans leur équipe dirigeante comme étant le principal moteur d’engagement au travail. Seuls 37% d’entre eux estimaient que l’environnement de travail avait un impact sur leur engagement.

Deuxièmement, la satisfaction des employés n’a qu’un lien limité avec leurs performances, et donc avec celles de l’organisation. En revanche, leur engagement est vital. Dans un rapport récent de Harvard Business Review Analytic Services, les trois quarts des chefs d’entreprise interrogés disaient être entièrement d’accord avec le fait que les employés les plus engagés avaient tendance à être plus performants. Les entreprises pouvant compter sur des employés engagés ont également tendance à être en meilleure santé financière, à avoir un personnel plus productif et un taux de rétention plus important, tout en étant moins sujettes aux incidents liés à la sécurité, entre autres.

Les avantages de l’engagement des employés

Les employés enagagés sont donc plus susceptibles d’être productifs, efficaces et enclins à donner le meilleur d’eux-mêmes (et à rester dans l’entreprise). Pourquoi ? Ils se sentent soutenus et valorisés par l’organisation.

Tout le monde y gagne.

Comment un employé “devient-il” engagé ?

Nous aimerions beaucoup que l’engagement des employés puisse être réduit à une simple équation mathématique, mais c’est un peu plus compliqué que ça. Qu’est-ce qui fait que certaines personnes ont plus de succès et sont plus heureuses au travail ?

Voici quelques éléments caractéristiques d’un bon programme d’engagement des employés :

  • Des retours réguliers : lorsque les employés peuvent partager leurs impressions de façon régulière, ils se sentent plus engagés, plus valorisés et plus écoutés.
  • Un accès aux résultats des enquêtes auprès des employés : l’une des clés de l’engagement des employés est de donner aux managers les résultats des feedbacks de leur équipe afin qu’ils sachent sur quoi se concentrer.
  • Action : il arrive trop souvent que les employés fassent des feedbacks sans jamais voir aucun changement. Or, lorsqu’ils peuvent discuter régulièrement de leur expérience et de leurs performances et qu’ils voient que leurs impressions sont prises au sérieux et donnent lieu à des actions concrètes, ils sont plus engagés.

Voici les facteurs qui influent sur l’engagement des employés :

  • Un travail qui a du sens
  • L’évolution de carrière
  • L’autonomisation
  • L’appartenance
  • La reconnaissance
  • Le leadership
  • L’épanouissement dans les relations au travail

Avec toutes ces composantes en jeu, il est facile de comprendre pourquoi les organisations créent des stratégies d’engagement des employés qui prennent en compte les besoins uniques de chacun.

Mettez les employés au centre de votre approche

S’il ne fallait retenir qu’une seule idée de cet article, ce serait celle-ci : s’il existe différentes manières d’améliorer l’engagement des employés (chaque entreprise est différente), un bon programme d’engagement passe avant tout par une communication réelle qui offre l’opportunité aux différents acteurs de donner un feedback, de comprendre ce feedback et de changer les choses en conséquence.

Avec ces connaissances fondamentales, la prochaine étape est d’apprendre à mesurer l’engagement des employés. Vous pouvez aussi nous contacter pour savoir comment la plateforme People Success de Glint mesure cette donnée fondamentale.